Pourquoi laisser votre ado lire des mangas?

Encore suspendue à son espèce de livre pleins de dessins de combat ornés d’onomatopées tous aussi incompréhensibles les unes que les autres. Et en plus, il tient son livre à l’envers !!!
A moins que vous ayez eu vos enfants assez jeune et/ou que les mangas aient bercés votre jeunesse, difficile en tant que parent de voir le manga comme une “vraie lecture ».
Et pourtant, détrompez-vous. Alors pourquoi laisser votre enfant/ado lire des mangas?

Le manga c’est pas de la vraie lecture.

A côté d’un roman de Guy de Maupassant ou de Stendhal, il existe, certes, quelques différences je vous l’accorde.

Ceci dit, si l’on se réfère à l’activité cérébrale pure, la lecture d’un manga stimule les mêmes structures qu’une lecture plus classique. Elle procure donc les mêmes  bienfaits.

Exception faite peut être au niveau de l’enrichissement du vocabulaire. En effet les dessins et onomatopées remplacent les longues descriptions de l’environnement, les présentations et l’interaction des personnages. Les mangas sont néanmoins pourvus de dialogue et de quelques phrases narratives.

Je me trompe peut-être, mais je pense que c’est précisément ce détail qui fâchent les parents. Le manque de mots et de phrases.

Pas de lecture sans mots. 

Quand je vois mes filles de treize et dix ans lire des mangas, je ne peux m’empêcher de me faire cette réflexion  » mais c’est pas de la lecture ». J’ai mis du temps à accepter leur attirance pour le manga. J’aurai préféré qu’elles lisent des romans. J’ai pris le temps d’analyser ce qui me dérangeait  et j’ai fini par trouver. Dans le manga il y a : des dessins, des onomatopées mais très peu de phrases.  

Définir la lecture et ses motivations.

Par lecture souvent on entend le déchiffrage des mots tel qu’on nous l’a enseigné à l’école. On s’attend à ce que notre progéniture soit capable de déchiffrer une phrase complexe, et de mettre à profit ce qu’ils apprennent en Français. On attend d’un livre qu’il instruise notre enfant, mais est-ce vraiment le but de la littérature? Lorsque vous prenez un livre, est-ce uniquement pour tarir votre soif de savoir?
De lui limiter l’accès à la littérature qu’il aime, n’est-ce pas une excellente raison pour l’enfant, de se dégouter du livre avec un grand L ?
Les questions sont posées, à chacun de nous en tant que parents d’y réfléchir et de se positionner.


Revenons aux mangas qui dépassent les frontières des mots et invitent nos enfants à une lecture bien plus vaste et profonde.

Une image vaut mille mots.

Image difficile à décrire en peu de mots.

Et si cette expression s’appliquait aussi aux livres ? C’est le cas du manga. La prise en compte du contexte, l’analyse des émotions LU sur le visage des personnages permet la compréhension de ce qu’a voulu dire l’auteur. 

Cela requiert un véritable travail d’analyse et d’empathie. Décrire les situations, faire évoluer les personnages avec chacun leur trait de caractères qu’ils auront déduits, interpréter des situations parfois cocasses comprendre les enjeux, tout ça avec très peu de mots. Finalement c’est un art.

De quoi devenir un véritable profiler. 

Le Manga ça ne leur apprend rien

Ce tableau d'équation n'a rien à voir avec un manga.

Si vous allez au-delà de l’aspect belliqueux qu’arborent certains titres, vous découvrirez tout un univers très bien construit dans lequel votre enfant/ado évolue. Un terrain de jeu sans limites pour son imaginaire

A ce vaste monde, vous y ajouter de grandes valeurs morales tels que l’amitié, la loyauté, l’amour, la discipline, la rigueur….

Les mangas racontent des histoires dans lesquelles l’enfant et/ou l’ado peuvent s’identifier.

Ils deviennent des héros, tout comme vous lorsque vous prenez plaisir à lire un livre et que vous vous attachez au personnage central.

L’interprétation et leur application reste évidemment dépendant de l’enfant, mais le message premier d’un manga reste organisé autour de valeurs.

Il existe même des Manga basé sur des faits historiques.

C’est le cas de “La Rose de Versailles”.  L’action se déroule au coeur de la cour royale Française. Bon OK, ils ne remplaceront pas leur manuel d’histoire, mais ils ont plus de chance d’être lu que ce dernier …

Laisser votre ado lire un Manga, c’est du temps en moins sur les écrans.

Un enfant avec un casque de réalité virtuelle. Ne serait-il pas mieux à lire un manga ?

Aux grands mots les grands remèdes! Et oui même si vous n’êtes toujours pas convaincu par les mangas en tant que lecture, vous ne pouvez pas nier que cela reste une activité sans écran.

A l’heure où les nounous virtuelles font fureur, il est rassurant et préférable de savoir son ado sur un livre plutôt que sur son smartphone.

Oui mais on régresse alors, les enfants ne lisent plus que des images

Ou tout simplement on évolue. Le manga tient son origine du Japon. Je ne crois pas que les petits nippons soient plus violents ou attardés qu’un enfant qui aurait lu que des classiques de la littérature française.

A mon époque …

Il n’y avait pas internet et un accès aussi simple aux écrans et aux technologies.

A l'époque où internet n'existait pas.

Oui c’était différent. Etait-ce mieux ? Laissons la chance à nos enfants de nous montrer ce que cela vaut. 

Si les effets délétères des écrans sur les jeunes cerveaux sont largement démontrés, les méfaits de la lecture restent encore à prouver. 

Les courants littéraires évoluent et les mangas ont su se faire une place, alors pourquoi ne pas laisser son ado lire les mangas qu’il affectionne ?

L’histoire du Manga

Le premier manga tel que nous le connaissons de nos jours, apparaît en 1902.
Deux siècles plus tôt, ce terme désignait des histoires japonaises racontées sous forme de recueils d’estampes ou de rouleaux narratifs peints associés à des textes calligraphiés. Manga signifiant  » image légère ».

Ce n’est qu’au XXe siècle que le terme manga prend le sens de BD. Ce genre devient alors extrêmement populaire au Japon puis en France depuis les années 90.

 Classification des mangas

Les Mangas passionnent petits et grands, filles et garçons. 

Au début du vingtième siècle lorsque les premiers mangas furent publiés dans la presse, le système éducatif nippon était non-mixte. Il existait donc des magazines dédiées aux filles et d’autres dédiés aux garçons. Les mangas étaient donc classés selon leur public cible :

  • Le Kodomo : manga pour enfant ;
  • Le Shôjos : manga pour les jeunes filles ;
  • Le Shonens : manga pour les jeunes hommes ;
  • Le Seinen : manga pour adulte divisé en plusieurs thèmes allant de l’action à l’érotisme.

A l’heure où la question du genre fait débat, cette classification semble anachronique. En effet elle tourne souvent autour des clichés écolière en jupette/romance pour les filles,  héros musclés/robot suréquipé/violence côté garçon. 

Ceci n’enlève en rien le plaisir et les émotions qu’apporte la lecture d’un manga. Aux lecteurs de composer avec les stéréotypes masculin/féminin qui leur sont proposés et de se les approprier.

Une ouverture sur le monde

Outre le sens de lecture qui diffère de celui établit en France, les Mangas ouvrent sur tout une culture. La curiosité de l’enfant peut le pousser à se renseigner sur le Japon et y découvrir un véritable attrait pour la culture. 

Bols de ramen, soupe traditionnelle japonaise qu'on retrouve dans le célèbre manga pour ado Naruto.

Si votre ado raffole de ramens, Il existe un salon dédié à la culture Nipponne, la Japan Expo, qui se tient annuellement aux abords de Paris. En espérant que  les conditions sanitaires seront favorables à la prochaine édition qui devrait se dérouler du 15 au 18 Juillet 2021.

En plus d’une culture qu’il découvre, les mangas sont une opportunité pour votre enfant/ado de se lancer dans le dessin. Beaucoup d’enfant tentent de dessiner leur idole et se lance dans le dessin style Manga, et se découvrent une passion. Alors laissez votre ado lire ses mangas, qui sait il deviendra peut être un grand artiste.

Encore une autre activité à l’écart des écrans, ça commence à devenir intéressant cette histoire.

Alors, pour ou contre laisser votre ados lire des mangas ?

Partagez votre point de vue ou expérience dans les commentaires.

Si vous êtes convaincu et que vous souhaitez offrir un manga à votre ado,, notre classement peut vous aider à faire votre choix.

A bientôt, prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *