Pourquoi se mettre à la lecture ?

Aujourd’hui, se mettre à la lecture n’a rien d’évident. Entre traumatismes passés sur les bancs de l’école et l’aspect peu attractif d’un livre à coté d’un écran, difficile de se mettre à la lecture. Alors pourquoi se mettre à la lecture? Nous allons tenter d’y répondre de la manière la plus complète possible.

« Une fois que l’on a appris à lire, on est libre pour toujours » Frederick Douglass.

Pourquoi se mettre à la lecture ? Parce que cela nous fait du bien!

Difficile d’établir une liste exhaustive des bénéfices apportés par lecture tant ils sont nombreux. Probablement en connaissez- vous déjà, ou avez déjà lu à ce sujet. Lors de mes recherches, je me suis aperçue qu’il existait déjà pléthore d’articles à ce propos.

→ les bienfaits au niveau cérébrale

L'action de la lecture sur le cerveau.

Comme on ne peut rien vous cacher, le premier des bénéfices se trouve au niveau cérébrale.

On pourrait se lancer dans une étude approfondie des différentes structures du cerveau pour comprendre ce qui s’y passe. Cependant, ces études demandent tout de même un certain niveau de connaissance dans le domaine, restons pragmatiques!

La lecture sollicite plusieurs parties du cerveau simultanément. Ce qui a pour bénéfice de favoriser les connexions nerveuses entre elles. 

  • Le centre du langage: incontournable pour déchiffrer et comprendre ce que nous lisons. 
  • la mémoire: la lecture impose de se souvenir des personnages, d’un cadre, de lieux, des actions lus précédemment…
  • l’imagination: bien que nous ayons certaines descriptions, nous projetons, tous, ce que nous lisons à notre façon.
  • l’attention: afin de comprendre, nous sommes obligés de nous concentrer sur notre lecture. Ainsi nous renforçons notre capacité à focaliser notre attention sur une tâche. A l’heure où nous sommes acculés d’un tas de signaux de toute part, rien de tel qu’un plongeon dans un livre pour se déconnecter.
  • enrichissement de l’intellect par l’apprentissage de nouvelles notions ou tout simplement par le développement du vocabulaire.

En gros c’est un excellent sport pour entretenir notre cerveau. Ainsi, la lecture prévient de manière efficace l’apparition de troubles cérébraux comme la maladie d’Alzheimer et permettrait de vivre un peu plus longtemps.

Pour aller plus loin sur le sujet, ils en parlent ici et .

→l’intelligence émotionnelle et l’empathie

En plus de développer notre activité cérébrale et notre QI (quotient intellectuel), la lecture permet également le développement de notre QE ( quotient émotionnel).

Le Quotient Emotionnel, c’est quoi ? En gros c’est la capacité à comprendre et ajuster ses émotions et ceux des autres dans une situation sociale. Très longtemps mise de côté, elle est de plus en plus plébiscitée, notamment dans le milieu professionnel comme le souligne le site du célèbre recruteur  MichaelPage.

La lecture permet par l’identification au personnage, une projection dans l’autre permettant de développer ses capacités d’empathie. Les différentes histoires et scénarios proposés dans les livres permettent une immersion dans différents univers, parfois inconnus, permettant d’élargir notre vision des choses.

Il est délicat d’expliquer par quel processus la magie opère, mais si le sujet vous intéresse, rendez-vous ici.

→ La détente

Se détendre en lisant.

Et oui, difficile de passer à côté de l’effet relaxant de la lecture. 

Mettre son esprit sur « OFF » et lire un article passionnant sur un sujet qui nous intéresse, permet de nous détendre complètement, de nous octroyer un moment de paix, en tête à tête avec nous-même. 

De même, la lecture est un excellent prélude au repos. Une étude scientifique démontre en effet que la lecture régulière avant de s’endormir instaure un rituel qui améliore notre sommeil. Le cerveau interprète ce moment comme l’instant où l’on se prépare à dormir, et envoie un signal à notre corps qui se relaxe progressivement, et lui fait comprendre qu’il est temps de se reposer.

Outre la détente que procure la lecture comme le ferait un bon bain, la lecture permet aussi de prendre soin de soi. La thématique d’un livre permet d’apaiser l’esprit et de réguler nos humeurs. Il a d’ailleurs été démontré, que les individus sujets à des formes légères de maladie mentale comme la dépression, observent une amélioration de leur condition et de leur humeur en lisant des livres sur le développement personnel. 

Pour aller plus loin, il existe  ce que l’on appelle la bibliothérapie défini par l’utilisation d’un ensemble de lectures sélectionnées en tant qu’outils thérapeutiques en médecine et en psychiatrie 

Pourquoi se mettre à la lecture ? Pour arrêter de fumer par exemple.

La lecture pour arrêter de fumer.

Quoi que nous entreprenons, la lecture constitue un outil précieux : les livres regorgent d’informations. Alors pourquoi ne pas s’en servir comme outil vers la réussite ?

Au cours de nos études, la lecture est omniprésente. Elle ne peut se soustraire à une expérience pratique, mais elle est complémentaire.

En pleine reconversion professionnelle?  Nous pouvons compter sur la lecture pour nous orienter et nous guider.

Une envie de se mettre à un sport en particulier ? au tricot ? Une fois de plus, la lecture reste fidèle dans l’atteinte de nos objectifs.

Certains parviennent même à arrêter de fumer en partie grâce à la lecture.

Autre réponse à la question: pourquoi se mettre à la leture ? C’est accessible !!!

De nos jours, la lecture est très accessible. Les médiathèques fleurissent et inutile de courir après une librairie pour se procurer un livre, la plupart des supermarchés sont pourvus d’un rayon littérature.

Les éditeurs proposant pour la plupart des formats de poche, plus besoin d’avoir une valise avec soit pour transporter son bouquin. Toutefois, si le transport d’un livre, de par son volume ou autre, représente une contrainte, la liseuse pourrait tout à fait vous convenir. Certes, cela devient moins accessible financièrement, mais plus accessible sur le plan pratique. Livre ou liseuse ? à réfléchir.

Le prix des livres restent relativement abordable, et inutile d’avoir à acheter un livre pour lire aujourd’hui. Outre les médiathèques, il existe maintenant des boîtes à lire un peu partout permettant une lecture à distance de la société de consommation.

Rappelons nous cette chance que nous avons, dans nos pays développés d’avoir accès à l’école et à l’apprentissage de la lecture. Bien que de nombreux progrès ont été fait, c’est encore 14% de la population ( soit 750 millions de personnes âgées de plus de 15 ans) qui restent analphabètes. Pour approfondir, France Culture en dédie un article.

En conclusion, pourquoi se mettre à la lecture ?

Pourquoi se mettre à la lecture ? Parce que je n’ai pas encore trouvé d’effets néfastes à la lecture. Comme pour tout loisir, il s’agit bien sur de gérer le temps qu’on lui accorde pour éviter une activité trop chronophage.

Le reste n’est que bénéfices à tout point de vue!

Il est parfois difficile de commencer à lire mais l’important reste de le faire avec envie et de se lancer. 

Bonne lecture!

Et vous ? Pourquoi vous êtes-vous lancé dans la lecture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *